Comment bien constituer son dossier de rachat de crédits à Bordeaux ?

La constitution de votre dossier de rachat de crédits, nécessite d’avoir certaines informations et documents à votre portée. Cela peut varier d’un établissement financier à un autre, mais en général à Bordeaux, voilà ce qui pourrait vous être demandé.

Pièces de dossier liées à l’état civil et au lieu de vie

Dans la région de Bordeaux, plusieurs pièces vous seront demandées. Il s’agira entre autre, de photocopies concernant votre carte d’identité ou de votre passeport en recto verso, de votre livret de famille, de votre contrat de mariage dans le cas où vous êtes marié, du jugement du divorce si vous êtes concerné, de toutes les 4 pages de votre taxe d’habitation, sans oublier les 4 pages de la taxe foncière et de votre titre de propriété si vous êtes propriétaire. Sachez que le site Finance Confiance explique ce point aussi parfaitement.

Il vous faudra également un justificatif de votre domicile datant de moins de 3 mois, d’un RIB, une attestation d’assurance, une estimation de votre bien immobilier par une agence immobilière ou un notaire si vous êtes un propriétaire, et la dernière quittance de loyer si vous êtes plutôt locataire.

Comment bien constituer son dossier de rachat de crédits à Bordeaux ?

Vous devrez également fournir une attestation d’hébergement, ainsi que la photocopie de la carte d’identité de la personne qui vous héberge, si vous êtes dans ce cas.

Pièces de dossier liées aux revenus et au budget

Il faudra fournir les trois derniers bulletins de votre salaire, la photocopie du dernier avis d’imposition, votre attestation d’employeur avec une date d’entrée ou si vous êtes employé, une photocopie de votre contrat de travail. Une attestation d’allocations familiales peut vous être demandée selon votre situation.

Vous devriez fournir un justificatif de tout autre revenu auquel vous avez accès. Vos 3 derniers bilans si vous êtes un indépendant, vos relevés bancaires pour les trois derniers mois, une copie des relevés de vos livrets d’épargne, l’offre de prêt ainsi que le tableau d’amortissement de votre crédit immobilier si vous êtes concerné.