Des informations sur le prêt sur gage

Si vous avez besoin d’un financement alors que vous ne voulez pas ou ne pouvez pas souscrire un crédit classique, le prêt sur gage est peut-être la solution à adopter. Simple et pratique, ce type de crédit pourrait vous être d’une aide précieuse dans certaines situations. Voici plus de renseignements sur ce produit qui devrait vous intéresser.

Le prêt sur gage, c’est quoi?

Il s’agit d’abord d’un crédit attribué sans conditions de ressources. En revanche, pour l’obtenir, il faut déposer un bien meuble en garantie. Celui-ci doit être un objet de valeur comme une montre, un bijou, un instrument de musique ou bien une œuvre d’art authentique. Bien entendu, vous ne serez pas dépossédé de votre bien tant que vous rembourserez votre dette correctement. Mais en cas de non-solvabilité, le prêteur pourra vendre aux enchères l’objet mis en gage.

Comment obtenir un prêt sur gage?

Le prêt sur gage est un produit proposé uniquement par le Crédit Municipal. Il est impossible de l’obtenir auprès d’un autre établissement bancaire. Lors de la demande du crédit, vous devrez présenter une pièce d’identité, un justificatif de domicile et l’objet à mettre en gage. Un commissaire-priseur sera chargé d’évaluer la valeur de votre bien. Si votre demande est validée, le Crédit Municipal vous délivrera un contrat en bonne et due forme. Une fois le document signé, les fonds seront débloqués. Notons que le prêteur peut vous demander un justificatif de propriété comme une facture.

Quelles sont les caractéristiques du prêt?

Pour commencer, il faut préciser que le montant du prêt sur gage dépend de la garantie proposée par l’emprunteur. En général, il se situe entre 80 et 70 % de la valeur de l’objet mis en dépôt. Le taux d’intérêt est aussi calculé en fonction du montant du prêt. En outre, le prêteur demande parfois des frais de garde pour l’objet mis en gage. Il est important de mentionner qu’aucun droit de rétractation n’est accordé à l’emprunteur. Une fois le contrat du prêt sur gage signé, vous ne pouvez plus revenir sur votre décision. Concernant la durée du remboursement, elle s’étale en général sur une période de 48 mois.