Faire un regroupement de prêts permet-il d’éviter le surendettement ?

Crédit immobiliers, crédits à la consommation et divers prêts occupent pour la plupart du temps le budget des foyers français. Au début, le remboursement peut s’avérer facile mais avec le temps, on peut perdre son équilibre financier et frôler la catastrophe, qui est le surendettement.

Pour éviter d’arriver à cette situation, une solution s’impose : le regroupement de prêts. Nous allons voir de plus près comment cette opération peut aider à redresser la situation financière et à éviter les pièges du surendettement.

Les situations conduisant au surendettement

On parle de surendettement lorsqu’on n’arrive plus à rembourser correctement ses prêts et que le montant a franchi le cap de ses revenus personnels. Si la situation n’est pas traitée au plus vite, le particulier risque d’être interdit bancaire. Bon nombre de situations conduisent au surendettement. Il s’agit surtout d’évènements imprévus et involontaires.

Il se peut aussi que le particulier ait omis de déclarer tous ses prêts en cours lors d’une nouvelle demande de crédit. Ce qui le met dans une situation encore plus embarrassante dans la mesure où ni lui ni l’établissement financier ne réalise sa véritable capacité de remboursement. Dans tous les cas, la meilleure solution à adopter est le regroupement de prêts.

Un rachat de crédit pour ne pas être surendetté

Le surendettement est un cas extrême. Et même si le particulier se retrouve dans une situation délicate en matière de budget, il peut encore se sortir de l’embarras grâce au rachat de crédit. Le principe de cette opération est simple : réunir tous les prêts en cours du particulier en un seul crédit pour un taux unique non variable mais une échéance plus longue. Étant donné que le but est d’aider le particulier à se redresser financièrement, la mensualité demandée diminue largement. Ce qui permet à ce dernier d’octroyer à un nouveau crédit s’il a un nouveau projet à réaliser.

Quoiqu’il en soit, il est impératif de bien faire attention quant à la marche à suivre pour faire le rachat de crédits. Le mieux serait de faire une comparaison de plusieurs offres de rachat notamment via une simulation en ligne pour faire ensuite le bon choix. Il est aussi conseillé de faire appel aux conseils d’un courtier qui connaît mieux le milieu des prêts et leurs conditions. Il pourra alors vous diriger vers les meilleures propositions et améliorer les chances que votre demande de rachat de crédit soit acceptée.

 

Ce dossier ici, devrait vous fournir des informations complémentaires.

En résumé, le rachat de crédit fait l’objet d’une demande sous forme d’un dossier à déposer auprès de la Commission de surendettement dans le département où réside le particulier demandeur. Une analyse sera alors effectuée pour déterminer la faisabilité du projet. Avant de finir, il faut noter que le surendettement est un cas extrême et que votre souscription aux prêts ne conduit pas forcément à ce stade.

Il vous incombe de gérer au mieux votre budget en limitant vos dépenses et en disposant d’une source de revenus stable voire ascendante. Et enfin, réfléchissez à deux fois avant de souscrire à un prêt quelconque. Ne vous engagez pas avant d’être certain que l’opération est nécessaire et que le projet que vous souhaitez financer en vaille la peine.